! VENTE EN COURS ! Commandes ouvertes jusqu'au lundi 4 juillet à 09h30
[PARLONS PRIX] [MAIS PAS QUE...]
 
On ne va pas vous l’apprendre, les prix des énergies fossiles s’envolent depuis ces derniers mois/années avec également, tout récemment, un bon de l’essence et du gasoil qui flirte maintenant avec les 2€ (à ce prix là, un simple trajet de 20 kms avec une voiture à 7l/100kms pour un aller/retour en magasin coute 2,80€ plus le temps passé à faire ses courses).
Les énergies fossiles, dont nous sommes tous pleinement dépendants car étant à la base de la quasi-totalité de tous types de production viennent donc impacter notre quotidien jusque dans notre assiette. Cela n’est peut-être qu’un début car s’en suivra bientôt d’autres augmentations liées aux limites de ces énergies et au changement climatique. Pour les curieux nous laissons quelques liens sur ces sujets en bas de ce post.
 
Bien qu’en tant qu’entreprise nous soyons nous aussi touchés par ces hausses de charges, nous estimons que ce n’est pas au consommateur en bout de chaine de supporter toutes les inflations. Face à cela, à Place du Local nous avons décidé :
 
♻ De ne pas toucher et de bloquer nos tarifs de livraison tant que possible. Ce sont les mêmes depuis le lancement de Place du Local Belfort-Montbéliard en 2016 bien qu’en 6 ans nous avons vu progresser le prix du gasoil de près de 70% (nos premiers pleins de camionnettes étaient à 1,10€ le litre). Une des raisons qui nous confortait à cela était de jouer le jeu de ce que nous annoncions depuis le début, c’est-à-dire, plus nous serons nombreux, plus nous pourrons optimiser nos coûts de tournées et vous le répercuter.
 
♻ Pour la 3è semaine consécutive nous continuons notre promo sur deux nos rayons principaux avec -5% sur tous les légumes et les viandes Bio.
 
♻ Nous avons également absorbé les augmentations de certains produits en ne répercutant qu'une partie de leur hausse, notamment sur les produits courants comme les œufs, le beurre, la farine... (certaines productions ont pris plus de 20%)
 
Ce sont des efforts qui nous coûtent dans une période qui n’est pas des plus simples, mais nous sommes profondément optimistes et plus nous serons nombreux dans ce genre de consommation, plus nous pourrons faire en sorte de garder des tarifs corrects comme nous sommes en train de le faire. Notre modèle est avant tout basé sur l’optimisation de nos achats et de leurs distributions en privilégiant le volume plutôt que la marge.
 
➡ Alors n’hésitez pas à continuer de parler de Place du Local autour de vous, parrainez vos proches, vos collègues, vos voisins (depuis « Mon compte » > « mes parrainages » vous obtiendrez 2x5€ de bons de réduction). Demandez des flyers à nos livreurs pour en laisser autour de vous. Faites tourner régulièrement nos posts. Continuez également de bien nous retourner les contenants réutilisables (nouveau picto visible sur les fiches produits) ainsi que vos sacs de la semaine précédente car ces petits gestes écologiques, sont aussi des gestes économiques pour nous et les producteurs…
 
👍 Merci à vous pour votre compréhension et votre soutien au développement durable et à l’économie locale. Merci de faire exister Place du Local depuis 2016 et de soutenir la centaine de producteurs locaux derrière nous et de soutenir un modèle de consommation en développement et durable.
 
L’équipe de Place du Local 🙂
 
Lectures et vidéos :
La page Bon Pote a fait un joli travail et a "brièvement" résumé le dernier rapport du GIEC (de cette semaine) sur son site et vous propose également les liens du rapport complet : https://bonpote.com/33-milliards-detres-humains-exposes-au-changement-climatique-le-nouveau-rapport-du-giec-est-sans-appel/?fbclid=IwAR20DlJvNKhRLvrZNTE8lT5_TW5-N0PXi_eQkxxnVUTyfZXkINaDiSMmzAU
 
Pour le moment le rapport (3600 pages) et son résumé (36 pages) sont anglais.
Un très rapide résumé en slide sur instagram : https://www.instagram.com/p/CahL-32rxM1/
 
Pour les énergies, matériaux et climat nous vous conseillons de suivre des vidéos ou des ouvrages d’experts comme Jean-Marc Jancovici, expert énergie-climat (notamment « inventeur » du bilan carbone), Aurore Stéphant, ingénieure de recherche sur les filières minérales ainsi que leurs nombreux confrères que vous trouverez au fil de vos investigations sur ces sujets forts intéressants, car tout n’est pas foutu, il faut avant tout savoir à quoi s’attendre pour être prêt.
 
Des interviews de ces experts pour mettre un pied à l’étrier :